Histoire
 

 


 

Histoire

Durant la période romaine Forstfeld était un fortin destiné à la défense le long du Rhin. En 745 c’est la première apparition du nom de la commune dans les archives « mention de FURDESFELD ».
Au Moyen-Age apparaît la mention de « FORSCHFALD » et au XVIIème siècle la mention de « FORSTFELDEN ».

Louis XIV :
Introduction de culte simultané ; les catholiques faisaient partie de la paroisse catholique de Leutenheim.

1720 :
Comme toutes les communes appartenant aux Fleckenstein, la Commune de Forstfeld passa aux mains des Princes de Rohan-Soubise.

1751 :
La paroisse catholique de Forstfeld appartenait à celle de Beinheim ; elle passa à celle de Leutenheim. C’était une de ses annexes.


Le patron de l’église de Forstfeld est Saint Etienne ; cela fut certainement le cas depuis le XIVème siècle.

1778 :
Le village comptait 30 familles protestantes et 5 familles catholiques.

1789 :
Forstfeld appartenait au bailliage de Roppenheim, propriété des princes de Rohan-Soubise.

1790-1802 :
Forstfeld fit partie du canton de Fort-Louis.

1835 :
Construction de l’église, dédiée à Saint Etienne. Culte simultané.
Il n’y avait pas de paroisse catholique : c’était une annexe de Leutenheim. Il n’y avait pas de paroisse protestante : c’était une annexe de Kauffenheim.

1842 :
Création de l’école. Auparavant, les enfants étaient scolarisés à Kauffenheim.

Milieu du XIXème siècle :
Forstfeld était le siège d’une lieutenance de douane. La commune possédait une tuilerie.


 
 


Crédits et mentions légales